Bourse aux Livres de l’UNEF à la rentrée 2011 !

Comme chaque année, l’UNEF Paris 2 organise la bourse aux livres de la rentrée, à Melun et à Paris.

La bourse aux livres permet aux étudiants de mettre en vente leurs manuels de cours et codes des années précédentes et d’acheter des ouvrages d’occasion, à moindre coût puisque la Bourse aux Livres fonctionne grâce au bénévolat des militants de l’UNEF.

L’absence de profit réalisé par l’UNEF* sur les achats/ventes d’ouvrages permet aux étudiants de revendre et d’acheter plus avantageusement que via le secteur marchand traditionnel.

L’UNEF s’occupe de tout !
Tu viens déposer tes livres pour les mettre en vente et tu fixes toi-même le prix de vente avec les conseils des militants de l’UNEF. Lorsque tes livres sont vendus à l’issue de la bourse aux livres, tu récupères l’intégralité du bénéfice de la vente et si tes livres n’ont pas été vendus, tu les récupères sans frais.

La Bourse aux Livres se déroule donc en deux temps : une à deux semaines où les étudiants viennent déposer leurs ouvrages à vendre ; puis deux semaines où les étudiants viennent acheter les ouvrages déposés.
L’UNEF rend les invendus et règle les déposants dans les deux semaines suivantes.

A Melun, le dépôt des livres se fera au bureau des associations étudiantes à la Reine Blanche, du lundi 26 septembre au vendredi 7 octobre.
La vente des livres aura lieu au même local des associations, du lundi 10 au vendredi 21 octobre.
A Paris (Vaugirard, Assas, Panthéon, etc.), le dépôt des livres se fera au local 12, au sous-sol d’Assas, du lundi 17 au vendredi 21 octobre.
La vente des livres aura lieu au même local 12, du lundi 24 octobre au vendredi 4 novembre.

*Entre le prix de vente fixé librement par l’étudiant déposant et le prix acquitté par l’étudiant acquéreur, l’UNEF ajoute une participation de seulement 10% afin de couvrir nos seuls frais organisationnels (étiquetage, impressions, tracts et affiches) et de couvrir les pertes/vols d’ouvrages pour que les déposants ne soient pas lésés lors de la restitution des invendus. Ainsi, l’UNEF rentre justement dans ses frais, ne faisant aucune marge bénéficiaire, aucun profit.
Par ailleurs, les adhérents de l’UNEF, sur présentation de leur carte 2011-2012, s’acquittent du seul prix fixé par le déposant car les adhérents de l’UNEF financent déjà en partie l’organisation de la Bourse aux Livres via leur cotisation annuelle à l’UNEF et participent bénévolement à l’organisation de la Bourse aux Livres.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *