SOS Examens : tes droits pendant les examens

Comme chaque semestre, à l’occasion des partiels, l’UNEF informe les étudiants sur leurs droits pendant les examens.

Ces droits sont les acquis des batailles que les étudiants ont menées depuis des années à l’université. Nous devons rester vigilants pour défendre ces droits et se mobiliser pour en gagner d’autres.

Tu trouveras donc dans cet article une liste des droits dont tu disposes pendant les examens et une liste des droits que nous n’avons pas encore et pour lesquels l’UNEF se bat à Assas.

Tes droits pendant les examens :

  • Pendant les épreuves :

L’anonymat des copies : pour tous les examens écrits (hors contrôles continu), les copies doivent obligatoirement être anonymes.

Les retards sont en principe acceptés dans un délai correspondant à un tiers du temps de l’épreuve.

Les droits des étudiants salariés : « un congé de formation peut être accordé à un salarié pour préparer ou passer un examen » (article L.931-1 du Code du travail).

Que faire en cas de fraude ?
En cas de fraude, le candidat soupçonné de triche a le droit de finir son examen dans la salle. Sa copie doit rester anonyme. La tentative de fraude doit seulement être inscrite au procès-verbal. Seule la section disciplinaire peut prendre une décision de sanction.
L’étudiant accusé de fraude est convoqué devant la section disciplinaire de l’université ; une première fois en instruction et une seconde en jugement.
Dans les deux cas, il est possible de se faire assister par un militant de l’UNEF.

N’hésite pas à nous contacter si tu te trouves dans une telle situation (par mail : contact@unefparis2.fr).

  • Après les épreuves :

La consultation des copies : les étudiants ont le droit, sur leur demande, à la communication des copies et à un entretien avec le correcteur.

La session de rattrapage : une session de rattrapage doit être organisée pour tous les examens.
Article 29 de l’arrêté du 23 avril 2002 : « Deux sessions de contrôle des connaissances […] sont organisées. Sous réserve de dispositions pédagogiques particulières […],  l’intervalle entre ces deux sessions est au moins de deux mois. »

Nous tiendrons une permanence syndicale par mail pendant toute la durée des examens et jusqu’aux résultats, donc si tu as une question ou un problème, n’hésite pas à nous contacter par mail à : contact@unefparis2.fr

 

Les victoires de l’UNEF à Assas

La semaine blanche de révision grâce à laquelle les étudiants disposent d’une semaine pour réviser avant les examens.

La compensation annuelle des notes : permet de valider son année en obtenant plus de 10 de moyenne sur l’ensemble de l’année, en confondant les moyennes du 1er et du 2nd semestre.

La compensation semestrielle : c’est la compensation entre les blocs majeur et mineur du semestre pour valider celui-ci.
La compensation semestrielle a été obtenue en début d’année grâce à l’UNEF, après 9 ans de batailles locales pour que l’université applique enfin la loi.

La capitalisation des matières validées : il s’agit de capitaliser chacune des matières acquises afin de ne pas avoir à les repasser en cas de redoublement. La capitalisation a été obtenue par l’UNEF en octobre 2012.

Pour plus d’information sur le calcul des notes, voir cet article explicatif : Le calcul des notes à Assas.

La suppression des « notes éliminatoires » ou « notes barrages » dans toutes les filières : pratiques anti-pédagogiques qui conduisent certains étudiants à réussir leur année mais à ne pas la valider.

 

Les batailles de l’UNEF à Assas

Actuellement, l’UNEF se bat pour obtenir les droits suivants :

La mise en place d’une session balai : la possibilité pour un étudiant n’ayant pas pu se présenter à un examen en raison d’un cas de force majeure (maladie, deuil, etc.) de bénéficier d’une autre occasion de passer son épreuve dans la foulée de la session d’examens, c’est à dire sans attendre la session de rattrapages de septembre.

La généralisation de l’AJAC (AJourné mais Autorisé à Continuer) : soit la possibilité de passer dans l’année supérieure dès lors que l’on a validé un semestre. L’étudiant devant alors repasser le semestre manquant de l’année précédente, en plus des examens de l’année en cours.

Bon courage pour les examens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Couldn't connect to server: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known (0)